L’Ethiopie lance officiellement la première politique alimentaire et nutritionnelle du pays

L’Ethiopie a officiellement lancé la première politique alimentaire et nutritionnelle du pays avec l’appui de nombreux partenaires, dont Alive & Thrive.

Plus de 400 participants ont assisté au lancement, dont trois ministres d’Etat (Santé, Agriculture et Affaires relatives aux Femmes, aux Enfants et aux Jeunes), des chefs et des représentants des donateurs et des agences des Nations unies, des représentants des ministères fédéraux et des bureaux régionaux de tous les secteurs d’exécution du NNP, des associations professionnelles, des organisations partenaires de la coalition ECSC-SUN, des établissements universitaires et des institutions de recherche, ainsi que des représentants du secteur privé.

Dans son allocution d’ouverture, le Dr Lia Tadesse, Ministre d’Etat de la Santé, a salué l’appui des personnes et des organisations à ce lancement et a souligné les efforts qui ont été faits pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays. Elle a également déclaré que la présente politique garantira l’allocation d’un budget adéquat par le trésor public, augmentera la responsabilisation et la responsabilité des acteurs, et aidera à mettre en place le Food and Nutrition Council pour un meilleur engagement politique. Birara Melese, conseillère principale NMNJE d’A&T, qui est détachée au Ministère fédéral de la Santé, a présenté le paysage éthiopien de l’alimentation et de la nutrition. Avant le lancement, A&T a organisé un atelier pour les journalistes afin de les familiariser avec la politique nutritionnelle et ses implications pour la NMNJE.

Les partenaires plaident auprès des parties prenantes de haut niveau pour faire de la nutrition une priorité absolue en Afrique de l’Ouest

Les dirigeants de plusieurs organisations travaillant sur la nutrition en Afrique de l’Ouest, dont Alive & Thrive, ont appelé les présidents et autres hauts responsables gouvernementaux à faire de la lutte contre la malnutrition une priorité dans toute la région lors d’une réunion de plaidoyer de haut niveau tenue à Dakar le 22 mars.

Le Directeur régional du programme A&T, le Dr Aboubacry Thiam, a animé et présidé la table ronde, qui a réuni une cinquantaine de participants, en collaboration avec l’UNICEF et la société civile du mouvement SUN. La table ronde a fait l’objet d’un large écho dans les médias nationaux du Sénégal, y compris ce TV news report (reportage télévisé) qui a été diffusé sur le réseau international Africable. Les participants ont utilisé des données pour souligner l’importance de la nutrition pour le développement socio-économique de la région et pour faire connaître les initiatives visant à accroître la synergie d’action pour des investissements et des programmes durables et coordonnés en appui à la nutrition. Des partenaires clés, dont l’UNICEF, l’ALN/AfDB, le mouvement SUN, le représentant des Parlementaires et l’Association des Femmes ouest-africaines (AFAO), y ont participé. Ils ont convenu de créer un groupe multisectoriel chargé de mieux suivre l’application de diverses recommandations, notamment 1) renforcer les synergies, 2) élargir les partenariats pour le financement de la nutrition et 3) renforcer les synergies grâce à un réseau d’apprentissage et à une plate-forme multisectorielle de lutte contre la malnutrition.

Le Ministère de la Santé du Nigéria adapte l’image de marque « Start Strong » pour ses campagnes nationales d’ANJE

Le Ministère fédéral de la Santé du Nigéria va lancer au mois de mai une vaste campagne de communication de masse pour sensibiliser davantage le public à l’importance de l’allaitement maternel exclusif des nourrissons durant leurs six premiers mois de vie, campagne qui sera exécutée par un éventail de partenaires, dont Alive & Thrive (A&T).

La campagne « Start Strong/Zero Water » met l’accent sur l’augmentation de l’initiation précoce de l’allaitement maternel (dans l’heure qui suit la naissance) et l’allaitement maternel exclusif pendant 6 mois, et en particulier l’élimination de l’eau pendant cette période. La campagne nationale plaidera également en faveur d’une plus grande application du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (le Code) et d’autres moyens d’améliorer l’environnement favorable à l’allaitement. Après s’être entretenu avec le groupe de travail de la CCSC pour l’ANJE comprenant des partenaires nationaux de l’USAID, Action Contre la Faim, Helen Keller International, Civil Society-Scaling Up Nutrition in Nigeria, et les départements clés du gouvernement, le Ministère fédéral de la Santé du Nigeria a décidé d’adapter la marque « Start Strong » aux efforts nationaux visant à promouvoir l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE). « Start Strong » a été identifié lors de l’élaboration de la campagne médiatique ANJE d’A&T dans les Etats de Lagos et de Kaduna. La campagne nationale « Zero Water », soutenue par un consortium de partenaires dirigé par l’UNICEF, sera rebaptisée « Start Strong/Zero Water ».