Les études se poursuivent malgré la pandémie et certaines sont modifiées pour examiner ses impacts

Pour le portefeuille d’activités de recherche de mise en œuvre d’Alive & Thrive, la pandémie a nécessité des ajustements. Mais elle a également permis aux chercheurs d’adapter les études pour examiner les impacts de la maladie.

Un résumé des études de recherche sur la mise en œuvre indique des retards dus au COVID-19, qui étaient inévitables car les mesures de confinement ont empêché les activités de recherche et les activités de programme qui faisaient l’objet de l’étude. En Inde et au Bangladesh, cependant, des modifications et des ajouts ont permis aux chercheurs d’étudier l’impact de la pandémie.

En Inde, une étude qualitative s’appuyant sur la recherche sur la mise en œuvre de la nutrition maternelle a été réalisée dans les Etats du Bihar, du Gujarat, du Jharkhand et de l’Uttar Pradesh pour comprendre l’effet du COVID-19 sur la prestation de services de santé et de nutrition, en particulier les adaptations positives à la prestation de services.

L’enquête auprès des travailleurs de première ligne et des ménages vise à identifier des solutions pour renforcer la fourniture et l’adoption d’interventions essentielles en matière de santé et de nutrition dans le contexte du COVID-19 et au-delà.

En second lieu, l’enquête explore l’effet du COVID-19 sur l’exposition des ménages aux services et aux communications en matière de santé et de nutrition, leurs pratiques nutritionnelles, la sécurité alimentaire et d’autres aspects de leur vie.

Au Bangladesh, les chercheurs ont lancé une enquête téléphonique auprès des FLW et de leurs clients dans les zones urbaines, qui, en conjonction avec les recherches de mise en œuvre en cours, cherche à comprendre l’effet du COVID-19 sur les services de santé et de nutrition, en mettant l’accent sur les adaptations positives. L’étude qualitative vise à dégager des solutions réalisables pour renforcer la fourniture et l’adoption d’interventions essentielles en matière de santé et de nutrition dans le contexte du COVID-19.

En second lieu, l’enquête a exploré l’effet du COVID-19 sur l’accès des ménages aux services et aux communications en matière de santé et de nutrition, leurs pratiques nutritionnelles, leur sécurité alimentaire et d’autres aspects de leurs moyens de subsistance.

L’analyse des données issues de ces études permettra de faire la lumière sur l’étendue des impacts de la pandémie et d’identifier les moyens d’atténuer ces impacts.