News

Célébration du 40ème anniversaire du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel

May 20 2021

 

Code SLM badgeIl y a 40 ans, en mai 1981, après des décennies de plaidoyer et face à des taux effroyables de mortalité infantile, les leaders mondiaux de la santé publique ont agi: la 34ème Assemblée mondiale de la Santé a adopté le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (le Code). Visant à éliminer la commercialisation inappropriée et nocive des préparations pour nourrissons, des biberons et des tétines, le Code a sans aucun doute sauvé des millions de vies.

Aujourd'hui, nous avons le plaisir de lancer une collection d'informations via une page spéciale de notre site Internet consacrée au Code. Elle comprend des articles rédigés par des leaders d'opinion, dont une série en quatre parties qui débute aujourd'hui par David Clark, qui a aidé pendant 25 ans les pays à mettre en œuvre le Code en tant que spécialiste juridique de l'UNICEF. 

Elle comprend également une collection de ressources mondiales sur le Code et une frise chronologique sur l'histoire du Code, avec une variété de graphiques et de vidéos pour illustrer et approfondir la compréhension du Code.

Rejoignez-nous pour un Facebook Live, "Comment protéger l'allaitement maternel en Afrique de l'Ouest et du Centre ?", Mercredi 23 juin, à 13h UTC

Cet effort de mise des projecteurs sur le Code est impulsé par des parties prenantes du monde entier, membres du Collectif mondial pour l'allaitement maternel, qui reconnaissent qu'en 2021, Année d'action pour la nutrition, et à la suite d'une pandémie dévastatrice, la promotion et la protection de l'allaitement maternel sont plus importantes que jamais.

Si le 40ème anniversaire est l'occasion pour la communauté de la santé publique de célébrer les progrès accomplis - les taux mondiaux d'allaitement maternel exclusif se sont régulièrement améliorés grâce, en partie, à la mise en œuvre du Code - nous savons qu'il reste encore beaucoup à faire. Alors que les recherches menées au cours des 40 dernières années n'ont fait que confirmer que rien ne peut remplacer le lait maternel, la promotion des substituts du lait maternel (BMS) n'a fait que croître : la valeur de l'industrie des BMS devrait presque doubler, passant de 60 milliards de dollars US en 2018 à 119 milliards de dollars US en 2025. 

Les nouvelles pages de notre site web visent à fournir un accès facile à d'importantes ressources, idées et informations sur le Code - un accès qui stimulera de nouvelles actions pour adopter, mettre en œuvre et appliquer le Code, pour augmenter l'investissement dans les programmes de soutien à l'allaitement maternel ainsi que la qualité de leur mise en œuvre, et pour adopter d'autres mesures, telles que la protection de la maternité, pour promouvoir, protéger et soutenir l'allaitement maternel - garantissant ainsi que les bébés du monde entier aient la nutrition dont ils ont besoin pour grandir, survivre et prospérer.

La mise en œuvre et l'application du Code présentent de multiples avantages importants : elles protègent la santé des bébés et des enfants en bas âge, ainsi que des mères et des familles ; elles favorisent le bien-être économique des sociétés ; et elles réduisent les émissions de gaz à effet de serre causées par la production et la distribution des produits BMS. 

Bien que nous ayons fait des progrès - 136 pays ont adopté certaines dispositions du Code - peu d'entre eux ont entièrement aligné leur législation sur le Code en promulguant des lois et en développant des mécanismes de surveillance, de notification et de répression. Comme le note le rapport de situation 2020 sur le Code, " la nature relativement faible des mesures de surveillance et d'application incluses dans la législation nationale du Code doit être traitée de toute urgence."

Redoublons d'efforts pour mettre en œuvre et faire respecter le Code - et construisons un monde où les femmes et les enfants bénéficient d'une bonne nutrition.

Retour à la page d'accueil du Code.

 
Newsletter